Pourquoi visiter le Timor oriental en Asie du Sud

Le Timor oriental ( aussi appelé le Timor-Leste) est un petit pays en Asie du Sud. Il se trouve au nord-ouest de l’Australie dans les îles de la Sonde Lesser à l’extrémité orientale de l’archipel indonésien. Le Timor Oriental comprend […]

Pourquoi visiter la Birmanie ou Myanmar en Asie du Sud

Le Myanmar ou la Birmanie, officiellement la République de l’Union du Myanmar est un pays d’Asie du Sud. Le pays se trouve sur la baie du Bengale et la côte de la mer d’Andaman avec le Bangladesh et l’Inde à […]

Pourquoi visiter le Brunei en Asie du Sud

 Pourquoi visiter le Brunei en Asie du Sud Le Sultanat de Brunei (Nom complet: Negara Brunei Darussalam) est un petit pays, mais grâce au gaz naturel et à des ressources pétrolières, il fait parti des pays très riches situés en […]

Pourquoi visiter les Maldives en Asie du Sud-Ouest

Les Maldives ( Dhivehi Raajje ), plus exactement la République des Maldives, sont un archipel de 1.190 îles coralliennes regroupées en 26 atolls coralliens (200 îles habitées, plus 80 îles avec des stations touristiques) dans l’océan Indien. Les Maldives se […]

 

En Chine, Barack Obama défend Twitter pour la liberté d’expression

69119_twitter-obamaLes sites de socialisation tels que Twitter sont un vecteur de liberté d’expression. C’est du moins ce que le président américain Barack Obama a expliqué au premier jour de sa visite en Chine, un pays qui bloque l’accès de ce site Internet de microblogs. « Je n’ai jamais utilisé Twitter », a reconnu Obama, lors d’une rencontre avec des étudiants de Shanghai, retransmise sur Internet… mais pas en direct à la télévision chinoise. « Je remarque que beaucoup de jeunes sont très occupés avec tous ces (instruments) électroniques. Mes pouces sont trop maladroits pour taper des choses sur le téléphone », a ajouté le chef de l’État, qui est équipé d’un téléphone intelligent sécurisé.

« J’ai toujours été un partisan fervent de l’Internet. Je suis un partisan farouche de l’absence de censure », a-t-il expliqué, répondant à une question d’un internaute, mentionnant la « Grande Muraille de l’Internet » chinois, système de filtrage de la Toile mis en place par les autorités chinoises avec l’aide des entreprises occidentales. Twitter, tout comme le site de socialisation Facebook, a été bloqué par les autorités chinoises depuis les émeutes meurtrières du Xinjiang musulman, en juillet dernier. Ces sites permettaient aux opposants de poster des photos et des vidéos, tout en tenant le monde informé des événements avec des versions des faits très différentes de celles de la police et de l’armée chinoises.

Lire plus »

Barack Obama en visite au Japon pour la première étape de sa tournée asiatique

obama au japonLe président des États-Unis a rencontré le nouveau chef du gouvernement japonais, méfiant envers Washington.

Barack Obama et Yukio Hatoyama ont voulu donner l’impression d’une entente parfaite. Le président américain, en visite au Japon pour la première étape de sa tournée asiatique, et le premier ministre japonais ont fait vendredi assaut de sourires face à la presse. Parlant d’une «nouvelle alliance», affichant une image de complicité, les deux hommes ont tenté d’alléger le lourd climat entre Washington et Tokyo.

Après cinquante ans d’une alliance sans nuage avec les États-Unis, le Japon cherche à s’émanciper. Yukio Hatoyama a été élu il y a deux mois en promettant une plus grande indépendance de son pays face à son «protecteur» américain, dont il dépend pour sa défense. Il a depuis multiplié les crocs-en-jambe à son allié : critique virulente du mode de vie américain ; retrait des facilités logistiques accordées par le Japon à la guerre en Afghanistan ; remise en cause des accords de défense portant sur la présence des troupes américaines à Okinawa, d’où elles couvrent l’ensemble de l’Archipel, provoquant les récriminations de la population locale… Le nouveau premier ministre du Japon veut, dans le même mouvement, davantage arrimer son pays au continent asiatique. Il rêve d’une communauté régionale, fondée sur le modèle de l’Union européenne, à laquelle il se réfère très fréquemment : monnaie commune, marché commun…
Lire plus »

Le Japon offre 3,7 milliards d’euros d’aide aux pays riverains du Mékong

japonLe Japon s’est engagé vendredi à fournir une aide sous forme de prêts bonifiés de 3,7 milliards d’euros au cours des trois prochaines années aux cinq pays d’Asie du Sud-Est riverains du Mékong, a-t-on annoncé de source officielle.

Le Premier ministre japonais Yukio Hatoyama a fait cette promesse lors de l’ouverture d’un sommet à Tokyo en présence des chefs de gouvernement du Cambodge, du Laos, de Birmanie, de Thailande et du Vietnam.

« Le Japon s’engage pour les trois prochaines années à fournir une aide au développement de plus de 500 milliards de yens » (3,7 milliards d’euros), a déclaré M. Hatoyama, cité par un porte-parole du gouvernement japonais.

Le principal objectif de ce sommet de deux jours, le premier du genre rassemblant le Japon et les pays du bassin du Mékong, est d’accélérer le développement économique de cette région peuplée de quelque 220 millions d’habitants. Le Japon souhaite également profiter de cette tribune pour discuter de programmes de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique.

« La région du Mékong est importante pour notre pays. Nous souhaitons renforcer notre coopération avec ces pays », a souligné le Premier ministre japonais, en rappelant son projet de création d’une Communauté d’Asie de l’Est sur le modèle de l’Union Européenne.

Le porte-parole a précisé que 80% de l’aide serait fournie sous forme de prêts à très faibles taux d’intérêts, pour des projets d’infrastructures routières transrégionales, de traitement de l’eau, mais aussi d’assistance technologique et de formation.

Selon le journal économique Nikkei, les principaux bénéficiaires de cette aide devraient être le Cambodge, le Laos et le Vietnam, trois pays longtemps isolés par la guerre qui restent aujourd’hui plus pauvres que le reste de l’Asie du Sud-Est.

Bien que le Mékong long de 4.800 km prenne sa source en Chine, dans la chaîne de l’Himalaya, le gouvernement chinois n’a pas été invité à participer à ce sommet.

La Chine, principale rivale du Japon en Asie, a au cours des dernières années augmenté son aide et ses investissements dans le bassin du Mékong, notamment dans les mines et les plantations d’hévéa au Laos et dans le commerce avec la Birmanie.

source : AFP

Vietnam Airlines dans SkyTeam en juin 2010

logo vietnam airlinesLa prochaine vague d’expansion de SkyTeam devrait avoir lieu en juin 2010. C’est à cette date en effet que Vietnam Airlines et Tarom devraient entrer dans l’alliance mondiale, selon un communiqué envoyé par Korean Air le 5 novembre à l’issue d’une réunion et publié par le journal vietnamien Thanh Nien.

Lorsque les compagnies vietnamienne et roumaine auront intégré l’alliance, SkyTeam comptera douze membres.

Ils sont dix aujourd’hui, depuis le départ de Continental Airlines le 24 octobre.

Les membres de l’alliance formée en 2000 desservent 856 destinations. L’intégration de Vietnam Airlines et Tarom renforcera l’assise de SkyTeam en Asie du Sud-Est et en Europe de l’Est.

Source :Aerocontact.com

Vietnam le bilan de la tempête Mirinae passe à 98 morts

tempete vietnamHANOI — Le bilan de la tempête Mirinae est passé à au moins 98 morts et 20 disparus dans le centre du Vietnam, a indiqué jeudi le comité national de lutte contre les inondations et les tempêtes à Hanoï.

La seule province côtière de Phu Yen a fait état de 69 décès, selon un nouveau rapport du comité. Les autres victimes ont été enregistrées dans celles voisines de Binh Dinh et Khanh Hoa, celles de Gia Lai dans les hauts plateaux plus à l’ouest et de Ninh Thuan sur la côte plus au sud.

Le Vietnam avait enregistré de fortes pluies au passage de Mirinae lundi, mais les décès étaient essentiellement dus aux inondations qui ont suivi, avaient précédemment indiqué des responsables.

Les eaux des rivières continuaient à baisser jeudi mais le niveau restait par endroits préoccupant à Gia Lai, a indiqué un membre du comité national à l’AFP.

Mercredi, des vents violents avaient contraint un avion transportant la famille royale danoise, en visite dans le pays et qui se rendait à Hué, à atterrir un peu plus au sud que prévu, a-t-on appris auprès de l’ambassade. Des médias danois avaient indiqué que la reine Margrethe et sa famille avaient alors dû terminer le trajet — de Danang à Hué — en bus.

Selon le nouveau bilan du comité, la catastrophe a provoqué l’effondrement de plus de 1.100 maisons. Près de 59.000 autres ont été endommagées et inondées. Près de 500 écoles ont aussi été touchées.

Plus de 300.000 hectares de champs cultivés, rizières ou autres, ont été inondés ou endommagés et quelque 200 tonnes de poissons et crevettes d’élevage ont été emportées par les eaux.

Les autorités vietnamiennes estimaient pour l’instant le montant des dégâts matériels à un peu plus de 1.000 milliards de dongs (environ 38 millions d’euros).

Mirinae s’était transformé en dépression tropicale avant de frapper le Vietnam. Sous forme de typhon, il avait auparavant touché les Philippines, faisant au moins 27 morts.

Les deux pays sont tous les ans frappés par de meurtrières tempêtes et inondations. En septembre, le typhon Ketsana avait entraîné la mort de plus de 500 personnes dans les deux pays réunis.

Source: AFP

Des racines et des ailes – Gardiens des trésors d’Extrême-Orient

recines et des ailes extreme orientL’émission Des racines et des ailes sur France 3 diffuse le documentaire

Gardiens des trésors d’Extrême-Orient :

Résumé :

A Angkor, les chercheurs de l’Ecole française d’Extrême-Orient (EFEO) perpétuent la mémoire de leurs aînés. Un véritable devoir moral pour ces hommes, qui continuent d’occuper les avants-postes de l’archéologie ou de la conservation en dirigeant des projets d’envergure mondiale. Ainsi, jusqu’au Viêtnam, ils multiplient les missions dans le but de percer le mystère de cultures inconnues. Le documentaire suit le parcours de ces passionnés, dont les travaux font avancer la connaissance. Mais c’est avant tout à leur personnalité et à leur engagement infaillible qu’il faut rendre hommage, puisque certains d’entre eux consacrent leur vie entière à la préservation et à l’étude de monuments qui font partie du patrimoine de l’humanité.

Durée du documentaire : 1h50

Gagnez un voyage au Japon avec Tourisme Japon

japonTourisme Japon organise un jeu-concours pour gagner un voyage au Japon !

Le Voyage mis en jeu :
-Un séjour gastronomique de 6 jours au Japon pour 2 personnes !

Pour participer au tirage au sort vous avez jusqu’au 31/10/2009 pour vous inscrire

Cliquez ici pour participer