Asie Voyage

L’Asie et le Pacifique, record d’arrivées avec une croissance de cinq pour cent en Février

L’association des voyages de la région Asie-Pacifique (PATA) a publié des chiffres préliminaires pour les arrivées de visiteurs internationaux en Asie et le Pacifique pour le mois de Février 2011, montrant une augmentation sur l’année précédente de cinq pour cent. Une croissance de la demande en Février qui a été dans un certain degré touchés par le déplacement de la Nouvelle Année lunaire à partir du milieu du mois en 2010 vers la première semaine du mois de cette année.

L’Asie du Sud a continué de donner le ton avec la plus forte croissance des arrivées parmi les quatre sous-régions couvertes en Février avec un gain de 15%. Deux destinations impliqués dans l’organisation de la Coupe du monde de cricket 2011, l’Inde et le Sri Lanka, ont enregistré la plus forte croissance des arrivées de 15% pour le mois. Ainsi que les Arrivées aux Maldives (+13%) et le Népal (12%) qui ont également fortement progressé en Février.

Le Voyage à la demande en Asie du Sud est restée soutenue avec des arrivées à la sous-région de plus en plus de dix pour cent par rapport à l’année, avec la majorité des destinations ont enregistré des gains à deux chiffres des arrivées, dirigé par le Cambodge (+22%), le Myanmar ( +29%) et le Vietnam (+22%).

L’Asie du Nord d’autre part enregistré une croissance nettement plus lente des trois pour cent pour le mois, mais il a ajouté 1,4 millions de visiteurs de plus. Le Taipei chinois (+17%) a maintenu une forte croissance arrivée, mais la croissance pour d’autres destinations dans la sous-région ont été modestes allant de deux pour cent (Chine, Hong Kong et Japon) à cinq pour cent (Macao SAR).

Les arrivées internationales dans le Pacifique ont augmenté de quatre pour cent en Février 2011, avec l’Australie enregistrer une légère baisse (-0,2%) et la Nouvelle-Zélande annonce une croissance nulle de rapprochement de 0,2 pour cent. Les Arrivées à destination de Vanuatu et Hawaï ont fait un bond de 71% et 12% respectivement, mais les îles Marshall et Mariannes du Nord ont enregistré des baisses à deux chiffres pour le mois.

Kris Lim, Le Directeur du Centre de renseignement stratégique, PATA, a déclaré , : « Pour les deux premiers mois de l’année, la croissance entrants était de six pour cent.Ca aurait du être la croissance attendue si il n’y avait pas eu un redressement impressionnant de l’année dernière. À l’avenir, les fondamentaux économiques demeurent solides et la dynamique positive devrait se poursuivre, mais la suite du tragique tremblement de terre et le tsunami au Japon et aux troubles politiques au Moyen-Orient et Afrique du Nord devraient avoir un effet modérateur sur la demande Voyage dans le court terme.

Les derniers chiffres de JNTO ont montré que la demande entrant et sortant à la fois du Japon a fortement chuté en Mars, de 50% et 18% respectivement. Espoirs pour un retour rapide à la normalité à partir de Juin alors que la plus grande partie du pays n’est pas affectée par le séisme et le tsunami et les enjeux en cours à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

« Le marché du Moyen-Orient fournit environ trois millions de visiteurs chaque année en Asie-Pacifique. Il s’agit d’un marché d’origine beaucoup plus petit mais qui a connu une forte croissance au cours des cinq dernières années. Cette année, l’agitation politique a causé quelques troubles au nombre de visiteurs de l’Asie-Pacifique. L’une des principales destinations pour les voyageurs du Moyen-Orient dans la région, la Thaïlande ( et ses superbes plages de Phuket ), a enregistré une baisse de 15% des arrivées en provenance de cette région en Mars 2011. Néanmoins, nous sommes convaincus de la croissance continue des arrivées de l’ensemble de la région dans le court terme en raison de la dynamique du marché et nous sommes confiants d’une certaine forme de récupération dans le Japon et les marchés du Moyen-Orient dans la seconde moitié de cette année « , a ajouté Kris Lim.

source : travel daily news

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *