Asie Voyage

10 astuces pour marchander en Asie

marchander en asieQuand il s’agit de négocier des prix et de prendre les meilleures décisions pour un achat tout en voyageant, la plupart d’entre nous ont au final quelques regrets.

Qu’il s’agisse d’un achat sous-pression d’un souvenir assez cher que vous ne voulez pas vraiment ou un « véritable » objet de marque qui se révèle être un faux, l’apprentissage suite à une expérience amère est un moyen sûr de mieux décerner les pièges des voyageurs par le futur.

Mais armé avec quelques uns des ces conseils, même le voyageur novice pourra parvenir à bien marchander à travers l’Asie et au-delà.

Voici 10 astuces pour bien marchander et faire du shopping en Asie :

1) Soyez prêt à payer en espèces, la plupart des magasins dont les prix ne sont pas fixés souhaitent être payé en liquide.

2) Parlez-en à d’autres personnes dans votre hôtel ou dans les magasins pour vous faire une idée de la valeurs des articles. Vous pourrez ainsi économiser beaucoup de temps, mais vous saurez également si vous pouvez faire une bonne affaire.

3) Lors de la visite en magasin, demandez d’abord poliment le prix et essayez de ne pas montrer d’émotion lorsque vous l’entendez.

4) Restez indifférent et dites que c’est trop cher puis commencez à chercher d’autres articles dans le magasin.

5) Habituellement , le vendeur vous demandera alors combien vous voulez payer. Répondez en leur demandant leur meilleur prix. Quand ils répondent un prix inférieur, prenez votre temps, puis demander si ils peuvent pas aller plus bas.

6) C’est habituellement à ce stade des négociations que les gens commencent à décrocher. Faire une contre-offre d’environ 50 pour cent du prix initial demandé. Vous serez en mesure de voir par la réaction du vendeur si vous êtes dans la fourchette de prix ou pas.

7) Indiquez que vous ne pouvez pas aller plus haut et commencez à quitter le magasin lentement. Le commerçant va soit vous vendre à votre prix ou pas .

8) Soyez ferme, mais, bien sûr, poli et si vous n’êtes toujours satisfait, revenir plus tard dans la journée. Si la journée a été mauvaise, ils peuvent être plus ouvert au compromis.

9) Réfléchissez et faites un calcul rapide, êtes-vous réellement en train de négocier pour 50 centimes d’euros ?

10) Ne vous précipitez pas sur le premier jour et ne pas acheter à tout va. Prenez votre temps et vous poser la question suivante : Vais-je porter ça à la maison et tout aussi important, j’ai la permission de prendre ces coquillages, ces objets en bois ou autres quand je vais passer les douanes pour rentrer ?

Vous êtes désormais prêt à vous essayer au marchandage, la plupart des commençants aiment négocier mais gardez à l’esprit de ne pas non plus trop baisser pour des objets qui ne coûtent au final pas grand chose quand vous calculez en euros. La dernière astuce en bonus et de vous rendre assez tôt le matin dans les magasins ou à l’ouverture de la boutique ou du stand, certains vendeurs aiment réussir leur première vente pour que ça leur porte chance pour la suite de la journée, ça peut aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *