Asie Voyage

Plongez et dinez en compagnie de Fabien Cousteau aux Maldives

Soneva Fushi a établi un partenariat avec Fabien Cousteau pour mettre le projecteur sur le sort et les préoccupations de la conservation du domaine marin aux Maldives.

Fabien Cousteau, petit-fils de 43 ans de l’océanographe légendaire Jacques Cousteau, sera logés au Phare Six Senses Resort Soneva Fushi en Octobre 2010 pour aider à améliorer la sensibilisation de la surexploitation par l’homme des ressources marines et comment nous pouvons exploiter nos océans de façon plus durable. Fabien offrira également aux invités de Soneva Fushi l’occasion exclusive de plonger et de dîner en sa compagnie et de l’écouter parler de son enfance fascinante en grandissant auprès de Jacques Cousteau.

«La surexploitation des océans et des espèces des récifs tels que le thon, le mérou et les homards devient une préoccupation dans les eaux des Maldives ainsi que la croissance de l’industrie touristique locale et un nombre croissant de visiteurs et les habitants. Soneva Fushi a toujours été prudente en ne proposant pas des espèces menacées sur ses menus, surveille de près sa consommation de poisson et par conséquent aide à prévenir les impacts négatifs sur les actifs de la nature. Cependant, plus de sensibilisation et d’initiatives durables de l’agriculture sont essentielles si la vie maritime des Maldives souhaite exister dans toute sa capacité dans l’avenir « , a déclaré Anke Hofmeister biologiste marin au Soneva Fushi .

En accord avec l’héritage de son grand-père, Fabien est aussi un cinéaste aquatiques et explorateur océanographiques et dirige un organisme de bienfaisance appelée Plant A Fish qui incite les collectivités locales à travers le monde vers l’intendance et les efforts de restauration dans leur milieu marin.

« L’équipe de Plant A Fish est très heureuse de collaborer à un partenariat sur la restauration de la vie maritime avec Soneva Fushi par Six Senses, une station réputée pour son plan social et respectueux de l’environnement, des valeurs et des initiatives. Cet automne, nous serons en quête d’efforts de financement qui permettront de rétablir les populations marines endémiques aux Maldives, dont l’un notamment, un projet de réhabilitation de homard à grande échelle « , a déclaré Fabien Cousteau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *