Asie Voyage

Le tourisme en Asie-Pacifique a connu une croissance de 6% en 2011

Les résultats préliminaires publiés ce week-end par l’Association des voyages de la région Asie-Pacifique (PATA) montrent une augmentation collective de six pour cent d’une année sur l’autre pour les arrivées internationales en Asie / Pacifique au cours de chacun des mois de Octobre et Novembre 2011.

Pour les 11 premiers mois de l’année, l’Asie du Sud a eu la plus forte croissance, suivie par l’Asie du Sud Est, Asie du Nord et le Pacifique, qui ont vu la demande touristique s’améliorer, mais à des rythmes de croissance différents.

Cette dynamique devrait se poursuivre pour le reste de l’année avec le mois de Décembre et ouvre la voie pour une année 2011 flirtant avec les 6 %, un chiffre au dessus de la croissance mondiale qui est de 4 pour cent.

La demande de voyage en Asie du Sud a été particulièrement forte avec une croissance de 15 pour cent pour le mois d’Octobre (année en année), cependant, cette dynamique baissé en Novembre chutant à 9 pour cent. À l’exception de l’Inde, toutes les destinations au sein de cette sous-région ont montré des résultats remarquables de croissance à deux chiffres au cours du mois de Novembre. Un certain nombre de destinations dans la région ont même observé de nouveaux records pour les volumes mensuels des visiteurs étrangers, y compris les Maldives (22 pour cent) et le Népal (17 pour cent) en Octobre, et le Sri Lanka (26 pour cent) en Novembre. La croissance dans la sous-région a été soutenue par une solide performance hors de l’Europe avec la forte expansion continue de la Chine et l’Inde. Sans surprise, cette sous-région est en passe d’émerger comme la plus forte croissance dans la région Asie / Pacifique, avec une attente de gain en année pleine d’environ 11 pour cent, 12 pour cent pour 2011.

L’Asie du Sud Est a enregistré une croissance de 7 pour cent et 3 pour cent en Octobre et Novembre 2011, respectivement. Un certain nombre de facteurs étaient responsables de ce résultat, plus particulièrement les inondations survenues dans de nombreuses destinations. La Thaïlande, bien que partiellement touchée par les inondations – et une perception négative de l’étendue de l’inondation – a réalisé un gain de 8 pour cent et une perte de 18 pour cent des arrivées de l’étranger au cours Octobre et Novembre 2011, respectivement, comparativement aux périodes correspondantes en 2010. Cet effet négatif ont également continué en Décembre, mais à un taux réduit. La demande a été soutenue en particulier par la Chine, de nombreuses destinations ont cependant réussi à montrer croissance à deux chiffres en Novembre allant de 43 pour cent pour le Vietnam, 26 pour cent pour le Myanmar, 20 pour cent pour les Philippines, et 13 pour cent pour l’Indonésie. Globalement, la croissance des arrivées internationales en Asie du Sud Est pour l’année civile 2011 devrait être d’environ 11 pour cent.

La croissance des arrivées internationales en Asie du Nord ont enregistré des gains de 5 pour cent en Octobre et en Novembre de 8 pour cent – la plus forte croissance mensuelle enregistrée au cours des onze premiers mois de 2011. En particulier, cette tendance reflète la lente reprise des arrivées d’étrangers au Japon, qui s’est progressivement améliorée à partir d’un minimum de 296 000 en avril à 616 000 visiteurs en Octobre et une 551 900 attendus en Novembre. Cela porterait la réduction des arrivées étrangères entrant au Japon pour un peu plus de 29 pour cent d’année en année. La Chine a déclaré des gains de 1 pour cent et 3 pour cent pour Octobre et Novembre, respectivement, et la croissance reste forte pour d’autres destinations dans la sous-région se situant entre 9 pour cent et 20 pour cent au cours de ces deux derniers mois. Une performance de croissance en année pleine d’environ 4-5 pour cent est prévue pour cette sous-région pour 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *