Asie Voyage

Les voyageurs toujours aussi nombreux à visiter la région Asie-Pacifique

Les destinations vers l’Asie-Pacifique (APAC) continuent d’accueillir un nombre croissant de visiteurs, avec une hausse de 7% des arrivées dans la région pour le mois de Juillet de cette année par rapport au mois de juillet 2010.

L’association des voyages de la région Asie-Pacifique (PATA), indique que pour les arrivées des visiteurs internationaux les chiffres pour le mois de juillet a indiqué que l’économie se stabilise, mais que les voyageurs dans la région Asie-Pacifique continuent de croître.

« Même durant les périodes d’incertitude économique, la région Asie / Pacifique reste très performante, ce qui renforce son image et sa position en tant que véritable moteur du voyage et du tourisme international » a indiqué John Koldowski directeur du Centre de renseignement stratégique de PATA.

«Les marchés sont cependant en mutation.

« Certains des marchés d’origine, qui sont plus traditionnels perdent du terrain par rapport à ceux émergents.

«Les Arrivées à partir de la Russie par exemple, ont augmenté de plus de 50% cette année. En terme de visiteurs, les Russes sont maintenant aussi important que – par exemple – la France et même l’Allemagne  »

L’Asie du Sud a donné le ton avec la plus forte arrivées en Juillet, accueillant 14% de plus avec 90 000 visiteurs de plus par rapport au même mois l’an dernier, suivie par l’Asie du Sud Est, qui a accueilli une hausse de 12% par rapport à Juillet 2010.

Les Maldives ont été parmi les destinations les plus populaires dans la région APAC pour le mois de juillet, avec une augmentation de 27% du nombre de visiteurs suivi par Hong Kong avec une hausse de 22%.

L’Asie du Nord a également salué une augmentation des arrivées, avec un gain de 6% Juillet 2010 malgré le fait que le Japon ait subit une baisse de 36% d’arrivée pour le mois en raison du séisme et du tsunami en mars 2011.

Le Pacifique a aussi connu une baisse pour le mois par rapport à Juillet l’année dernière, avec une baisse de trois pour cent des arrivées de l’étranger. Une baisse malgré que la Nouvelle-Calédonie est connu une hausse de 24 pour cent de ses visiteurs internationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *