Asie Voyage

La Birmanie ( Myanmar ) devrait rejoindre l’Organisation Mondiale du Tourisme

Le Président de la République de l’Union du Myanmar, U Thein Sein, a confirmé que le pays amorcera le processus de rétablissement pour rejoindre les membres de l’Organisation Mondiale du Tourisme ( OMT ).

Le Myanmar ou Birmanie est l’un des pays les plus mystiques, parmi les plus beaux et envoûtants dans l’Asie-Pacifique. Le pays est également unique dans le fait qu’il peut offrir une expérience relativement intacte et authentique de la culture et des traditions que peu de destinations à travers le monde peuvent encore véritablement livrer.

«Le tourisme est un secteur majeur de l’économie non seulement pour le Myanmar, mais aussi pour tous les pays du monde entier. Il apporte des avantages à un pays, renforce son économie et créer des possibilités d’emploi  » a déclaré le président Birman. « Nous demandons donc de pouvoir réintégrer les membres de l’OMT afin que nous puissions obtenir les connaissances pertinentes afin de promouvoir et de développer notre secteur du tourisme. »

La rencontre avec le président Birman et le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai a assuré que l’OMT était prête à aider le Myanmar à tirer pleinement parti de son « potentiel touristique énorme ».



«Le Myanmar est un pays riche en ressources naturelles et culturelles, la fondation de tout le secteur du tourisme», a déclaré M. Rifai. « Suite à des entretiens avec le Ministre de l’hôtellerie, du tourisme et des sports, l’OMT apportera son expertise dans un certain nombre de domaines, allant du renforcement des capacités à des pratiques de tourisme durable et la facilitation des voyages, pour développer le tourisme responsable pour le bénéfice de tous « .

Lors de sa visite, M. Rifai, a présenté au Président U Thein Sein une lettre ouverte de l’OMT et du World Travel & Tourism Council (WTTC) sur l’importance du tourisme pour la croissance mondiale et le développement. Acceptant la lettre, le président U Thein Sein a déclaré que « le tourisme doit être considéré comme une « industrie sans fumée » et qui « stimule la croissance, crée des opportunités d’emploi, préserve l’environnement et contribue à maintenir des arts et métiers traditionnels.  »

David Scowsill, le président-directeur général du WTTC a indiqué : «Je suis heureux que l’importance de l’industrie du tourisme et de voyage soit de plus en plus reconnue par le Myanmar. Avec sa riche éco-diversité, son patrimoine naturel et culturel en collaboration avec un engagement d’un tourisme responsable, le Myanmar est de plus en plus prêt à exploiter son potentiel. En 2011, l’industrie du voyage a contribué à créer 726 500 emplois. En adhérant à ce mouvement mondial des Chefs d’Etat et de gouvernement à travers cette signature de la lettre ouverte, le président démontre son engagement à soutenir la croissance et le développement du tourisme.  »

Selon l’OMT, les prévisions à long terme, du tourisme à l’horizon 2030, les arrivées de touristes internationaux vers l’Asie et le Pacifique passera de 204 millions en 2010 à 535 millions en 2030. L’Asie du Sud sera la plus forte croissance sous-région dans le monde, augmentant de 6% par an.

« L’Asie et le Pacifique sont la première puissance mondiale future de tourisme et le Myanmar est dans une position stratégique pour recevoir une part importante de ces arrivées » a déclaré M. Rifai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *