Asie Voyage

L’ASEAN devrait travailler sur la réglementation des visas et la connectivité selon l’OMT

Afin de devenir une destination touristique unique en 2015, les pays de l’ASEAN doivent d’abord travailler sur leur réglementation des visas, des facilités de voyage et des connectivités aériennes, a récemment indiqué l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

«Le Potentiel de la région est grand, elle est l’une des régions les plus florissantes au monde. Les nombreux efforts et les ressources ne feront que rendre cette région encore meilleure « , a déclaré Taleb Rifai Secrétaire général de l’OMT jeudi lors du Forum de l’ASEAN Tourisme à Manado, Sulawesi du Nord.

« Si le visa, les facilitations et les liaisons aériennes sont approuvés, alors le potentiel est énorme. »

Taleb Rifai a également souligné que la région représentait jusqu’à 8 pour cent du tourisme mondial, avec environ 74 à 75 millions de personnes qui visitent la région chaque année.

« En 20 ans, l’Asie du Sud va devenir une des régions les plus florissantes au monde. Selon nos estimations, elle devrait croître de plus de 6 pour cent en moyenne d’ici là « .

Taleb Rifai a déclaré que l’OMT et l’ASEAN ont convenu de coopérer dans la réalisation des objectifs du regroupement régional.

«L’OMT va aider les pays de l’ASEAN, individuellement et collectivement avec les statistiques et la collecte de données pour assurer la conformité avec les normes de l’ONU dans la collecte des données et l’interprétation ».

«Nous avons un système appelé le compte satellite du tourisme (CST), qui est internationalement reconnue, et nous nous sommes engagés à aider ces pays en essayant de faire en sorte que [le système] soit mis en œuvre. »

L’organisation aidera également l’ASEAN à s’assurer que l’industrie touristique de la région croît de façon durable dans le respect de l’environnement et la spécificité culturelle de chaque État membre selon Taleb Rifai.

«La durabilité n’est pas seulement la bonne chose à faire. C’est également bon pour les affaires. Le tourisme durable est l’avenir. Sans durabilité, il n’y aura pas d’avenir « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *