Asie Voyage

Le Sri Lanka se prépare pour la renaissance de son industrie touristique

Le Sri Lanka se prépare à une croissance rapide du nombre de touristes au cours des cinq prochaines années le temps que l’industrie locale se remette sur ses pieds après la guerre. Les visiteurs internationaux doivent une fois de avoir confiance en la situation sécuritaire d’île.

La Pacific Asia Travel Association ( PATA ) prédit cette semaine près de 500.000 touristes qui se sont rendu ou vont se rendre au Sri Lanka d’ici la fin de cette année alors que le gouvernement sri-lankais a annoncé son intention d’accueillir 2,5 millions de visiteurs par an et ajouter à nouveau 25.000 chambres d’hôtel à l’échelle nationale d’ici à 2016.

« Avec la fin de la guerre civile, le Sri Lanka est maintenant entré dans une période de paix et de stabilité politique et les visiteurs internationaux reviennent avec une forte demande. Les touristes sont bien plus nombreux que les prévisions prévu pour 2010 calculé au mois d’août, » a indiqué PATA sur son site web cette semaine.

Le site officiel du tourisme du Sri Lanka annonce le fait que le New York Times a énuméré les pays comme le numéro un dans les « 31 lieux à visiter en 2010» alors que National Geographic a noté cette année la destination comme la meilleure île à visiter dans le monde, juste derrière Cuba.

Et cette semaine, le ministre du Sri Lanka pour le développement économique, Rajapaksa Basile a déclaré que le pays attendait de nouveaux sommets pour l’industrie du tourisme.

Il a dit qu’il espérait aussi des expatriés Sri Lankais dans le monde entier aiderait à diffuser les bonnes nouvelles.

« C’est une opportunité pour les expatriés Sri Lankais holding d’autres nationalités, vivant à l’étranger, pour visiter l’île et de faire découvrir avec leurs amis le pays. Ils apprécient de pouvoir visiter le pays sans craindre pour leur sécurité et je les invite tous à profiter de ce que peut offrir le Sri Lanka, »a t-il également déclaré.

Le pays est en train d’améliorer ses parcs animaliers et zoos célèbres tout en construisant de nouveaux hôtels et des installations de loisirs, selon Rajapaksa.

Ainsi plus de 100 km des parcs sur le littoral, la forêt tropicale et la faune, le Sri Lanka a actuellement huit sites du patrimoine mondial de l’UNESCO, dont certains ont été inaccessibles au cours de la guerre civile, qui a duré de 1983 jusqu’au mois de mai l’an dernier.

Visiteurs au Sri Lanka en 2009 (par région):

Europe de l’Ouest 170.123
Asie du Sud 126.205
Asie du Nord-Est 31.439
Europe de l’Est 26.310
Australasie 26.068
Amérique du Nord 24948
Moyen-Orient 23.741
Asie du Sud-Est 16.890
Autres 2.166
Total: 447.890

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *