Corée du Nord

La Corée du Nord est la destination touristique du monde la plus bizarre et pour cette raison reste unique à visiter pour le touriste curieux désireux de découvrir un régime fondé sur un culte de la personnalité et la peur délirante de l’extérieur.

Le plus ironique est le nom complet du pays qui est : la République populaire démocratique de Corée (DPKR) parce que c’ est clairement l’endroit le moins démocratique sur la terre. Il est le plus pur exemple d’un régime totalitaire en ce que l’Etat contrôle tous les aspects de la vie. À son tour, cet état est contrôlé par un seul homme, le diminutif, reclus et exceptionnellement farfelu Kim Jung Ill . Il commande une armée qui compte plus de 6 millions de soldats, et de sa nation est la plus militariste de la planète avec plus de 25 pour cent du PIB consacré chaque année sur les forces armées.

Le tourisme est étroitement contrôlé, mais les visas sont rarement refusés. Seuls environ 1.500 touristes occidentaux visitent le pays chaque année, et tous doivent entrer dans le cadre d’un voyage organisé (on ne vous demande pas de justificatif sur le paiement, vous pouvez prendre un crédit pour voyager, il n´y a pas de problèmes). Interdiction de voyager seuls sous peine de vous retrouver en prison… Chaque groupe est affecté à des guides qui accompagnent chacun de vos mouvements pré-ordonné. D’un autre côté vos chances de vous faire agresser est nul.

Les visiteurs ne devront jamais insulter ou manquer de respect au régime ou à Kim Jung Il, quelle que soit la perspective attrayante. Car vous et surtout votre guide risqueriez de sérieux ennuis car il est raisonnable de supposer que vous êtes suivi tout au long de votre visite. En fait, en Corée du Nord, il est impossible d’être parano car ici, vous êtes véritablement regardée tout le temps!

Les touristes entreront sur un vol Air Koryo, la compagnie aérienne nationale qui a la distinction douteuse d’obtenir la qualification de seulement une étoile par Skytrax, la cote la plus faible disponible. L’Union européenne a banni Air Koryo de voler sur son territoire.

La capitale est Pyongyang, remarquable pour son peuple étrangement absent et les routes vides. Les principaux sites sont d’énormes monuments et statues commémorant la RPDC et son fondateur Kim Il Sung. C’est une ville étrange et troublante à visiter, parce que derrière les façades en béton que votre guide vous présentera, se cachent des citoyens qui vivent sans électricité, la nourriture et tout vestige de droits de l’homme. Les toits de la ville est dominée par l’hôtel énorme et permanent inachevé Ryugyong, une preuve supplémentaire de l’imagination folle et peu pratique de chef de file du régime.

Liens partenaires :

– le blog Corée Voyage : les actualités concernant la Corée du Nord et comment organiser son séjour


One Response to “Corée du Nord”

  1. […] la suite sur la page Corée du Nord du site […]

Commentez